Arrêté municipal anti-longskate sur le mon Verdun !

C’est une bien triste nouvelle qui nous arrive aujourd’hui par les collègues du Lyon Longskate Crew, et nous tenons à la relayer. Je pense pouvoir parler au nom de la Familia en disant que nous sommes choqués de cette décision et des conditions dans lesquelles elle a été prise, et que nous apportons tout notre soutien au LLC dans la lutte qu’ils s’apprêtent à engager pour l’abrogation pure et simple de cet arrêté. Je laisse la parole à Pommy pour la suite (copier-coller du très bon article paru sur son blog aujourd’hui)…

Le Mont Verdun, home spot historique du longskate lyonnais est désormais interdit à la pratique des sports à roulettes !

Averti par la préfecture, l’association DDE69 nous averti de cette interdiction par arrêté municipal. Ayant contacté la police municipale, je me suis mis en quête d’informations sur cette bien triste nouvelle :

« Le mont Verdun est désormais interdit à la pratique des sports à roulettes, par décision du Maire. L’interdiction concerne toute forme de descente à roulettes ,longskate,luge,roller,freebord. Des amendes « légères » sont prévues pour les contrevenants. Cette interdiction fait suite aux plaintes de riverains et d’usagers de la route après le comportement dangereux des riders qui dévalent la pente dans le cadre de sports de vitesse. ».

On a encore du mal à croire à cette nouvelle…Le mont Verdun a vu défiler des générations de descendeurs, depuis des années, et à ma connaissance, avec très peu d’accidents.

Quel rider en France ne s’est pas arrêté à Lyon pour aller descendre le mont Verdun ? Ils sont venus de partout pour s’essayer à cette descente pourtant réputée facile et sans trop de difficultés techniques.

Combien avez-vous été à descendre le Verdun et indirectement à contribuer au bien être du commerce local ? (Hé oui, un rider, ça mange et ça boit !) De Paris, de Marseille, de Bordeaux ,Dijon, de Toulouse et même de la Réunion, tout le monde connaît cette descente et en a, au moins une fois, fait usage…La liste n’est pas exhaustive !

Des souvenirs resteront gravés dans les esprits, des après-midi de descente avec les amis, des rencontres, et pas seulement avec la communauté de la glisse ! Le mont Verdun, c’était aussi un espace de rencontre avec les randonneurs, les cyclistes… Bref, nous avions un endroit cosmopolite, créateur de lien social, pour pratiquer un sport écolo dans un état d’esprit citoyen. Et tout ceci est aujourd’hui du passé « grâce » a cet arrêté municipal.

Vous l’aurez compris, cette décision arbitraire reflète bien la bêtise et le manque de dialogue qui caractérise si bien notre époque. Des générations de riders, toutes disciplines confondues ont pu s’initier au Mont Verdun, dans une relative sécurité qu’offrait ce spot semi-fermé.

Est ce l’augmentation du nombre de pratiquants (notamment freeborder) qui a entraîné cette interdiction ? Ou simplement une volonté purement électoraliste impulsée par certains riverains influents ?

Le comportement des riders est-il en cause ? Nous devons également nous remettre en question… Pourtant, cette interdiction intervient au moment où la pratique des sports de descentes commençait à être structurée par les associations et encadrée par des riders expérimentés qui régulaient les activités de descentes au mont verdun.

Le Lyon Longskate Crew, premiers usagers de cette route, a souvent été l’initiateur d’actions de sensibilisation et a souvent communiqué auprès des riders de passage ou débutants sur le fonctionnement de cette route. L’action de sensibilisation au port du casque, de nombreux billets sur les forums de skate traitant du fait que le Verdun était une route semi-fermée, et qu’il fallait rester vigilant, en ne coupant pas les virages, en respectant les riverains… L’aspect également de sensibilisation à l’environnement…Bref, une grosse communication pour conserver notre home spot et sensibiliser les riders à la sécurité du spot !

Au delà de ces considérations, la démarche de M.le Maire est pour le moins que l’on puisse dire, plus que limite, mais est en parfaite adéquation avec la politique globale mené en France….

Qu’avons-nous sous les yeux ? Un maire qui interdit la pratique d’un sport, (pourtant reconnu et crédibilisé par une fédération Nationale CNDS affilié à la Fédération Française de Roller Skating ) à des jeunes sur sa commune ! L’interdiction de pratiquer une discipline sportive par un maire constitue quand même un sacré bon en arrière, frôlant l’obscurantisme malsain des siècles passés !

Comment peut-on en 2008 interdire une pratique sportive sans chercher à comprendre ses tenants et ses aboutissants ? Peut être suis – je dans l’ erreur, mais la faudra me dire pourquoi. Bref, incroyable décision de la part du premier élu d’une commune….Qui intéressera certainement les médias et les instances sportives…

Cette interdiction est également, dans la démarche, plus que litigieuse en cette période où la mode est à la démocratie participative. Aucune concertation, dialogue n’ont été menés par la municipalité avec les riders. Les seuls contacts avec les autorités locales se sont cantonnés à quelques riders interrogés par la maréchaussée de Limonest…A croire qu’il faille envoyé des militaires armés pour discuter avec des skateurs !

Bref, cette démarche laisse apparaître frustration et rancœur qui ne vont pas dans le sens d’une entente cordiale…Et c est vraiment dommage que ce genre d’action soit initiée par des élus sensés être garants du dialogue avec les citoyen !

Alors que devons-nous faire ? Dans un premier temps, la communauté lyonnaise de descente est tombée d’accord sur l’engagement d’un dialogue avec la mairie afin de négocier l’abrogation de cet arrêté. Au vu de la démarche, cette action me semble bien futile et je doute de son efficacité…

Pour la suite, nous devons attendre la fin de cet épisode…Pour le Lyon Longskate Crew, la position est claire, nous demandons l’abrogation sans condition de cet arrêté.

Ah, j’allais oublier!Pour finir sur une note de bonne humeur, voici une petite rumeur qui pèse sur nous et qui nous ont fait bien rire (jaune)…Vous connaissez Point Break? Hé bien, la version 2008 est sortie! Il parait qu’une enquête est ouverte sur les skateurs car nous serions responsables de cambriolages commis sur la commune de Limonest…Bah oui, comme dans Point Break, entre deux runs, nous allons faire l’argenterie du Chatelain!

Combien de temps nous reste -t-il Monsieur Nixon?

En tout cas, vous pouvez déjà nous soutenir par vos mots et votre mobilisation. Riders, restons unis !

voici la version téléchargeable de l’arrêté : http://dde69.fr/PDF/LONG_SKATE_04062008.doc

Je vous invite à lire attentivement l’arrêté en question, qui transpire le mépris du skate et la condescendance électorale avec les riverains râleurs – qu’on devine âgés, riches, terrifiés par tout ce qui se déplace avec des roulettes, et prêts aux amalgames les plus surréalistes (skateurs=criminels=braqueurs !?). Remarquez que l’article 3 autorise le roller si utilisé en tant que moyen de transport… Mais aucun article équivalent pour le (long)skate ! Encore une fois, les autorités refusent de le considérer comme un moyen de transport et le bannit purement et simplement. Je le répète, nous sommes à 100% avec le LLC pour obtenir enfin l’instauration d’un réel dialogue adulte entre autorités et pratiquants, et l’abrogation pure et simple de cet arrêté. je propose que chacun s’arme de sa plus belle plume pour exposer à ce cher élu nos arguments contre cette décision. Le plus dur étant de rester parfaitement courtois en le faisant, mais c’est indispensable – ne leur donnons pas d’autres raisons de penser que les longskateurs sont des mal-appris ! Riders, speak up !

Publicités
Cet article, publié dans Evènements, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Arrêté municipal anti-longskate sur le mon Verdun !

  1. jereerej dit :

    Tous avec le LLC. Vu comme ils se bougent les planches pour organiser des events où tout le monde se retrouve, fait découvrir leurs spots, etc…

    Bien deg pour eux. 😦

    P’tain, dire qu’il faut que je vienne sur notre blog pour lire ce qu’il y a d’écrit sur le blog de Pommy… 🙂

    La Familia avec vous les gars!!


    jere

  2. Drazgul dit :

    Bon! Y’en a mare de la connerie! il parait qu’il faut ce bouger le cul et manger au moins 4 fruits et légumes par jour.Alors quel interret si c’est pour rester a baver comme un decerebrer devant M’sieur le Maire?Hein ?je vous le demande? Signons une petition.

  3. thib38 dit :

    j’éspère re rider d’ici aout , et il faut que ce soit sur des spots cool et peu fréquentés , avec pas mal de potes , alors tous avec le LLC pour ouvoir de rider le mont verdun sans probléme et signons cette pétititions ! courage pommy la familia est avec vous tous !

  4. Amienskate dit :

    Nous avons un arrêté dans notre ville depuis 1991 (M. de Robien) qui nous interdit la pratique du skateboard en centre ville. Grace à la création de l’association, nous avons pu dialoguer avec la municipalité. Une évolution s’est faite sentir : nous ne prenons plus d’amendes (36€ – voir 1000€ pour ceux qui cumulent…). Maintenant, il faut faire sauter cet arrêté municipal.
    C’est frustrant un arrêté, c’est pourquoi nous vous souhaitons bon courage et nous sommes de tout coeur avec vous. Il y a moyen de faire évoluer les mentalités.

    Skateboardiquement votre.
    Amienskate.

  5. jereerej dit :

    Courage à vous les gars et merci pour ce témoignage.

    En ce qui concerne Grenoble, la municipalité est assez ouverte. Quant aux environs, les communes se bougent assez comme le cas de Crolles qui a investi plus de 150 000 Euros pour l’ouverture d’un Bowl et parc assez classy et qui attirent pas mal de monde (équipe pro comme skateurs des villes voire régions alentours).

    Un an plus tard, en ce qui concerne l’arrêté dont il est question dans cet article, je ne sais si les choses ont avancé pour le Mont Verdun mais je sais que des sessions s’y déroulent régulièrement sans trop de problèmes je crois.

    Quoiqu’il en soit, pas facile de conjuguer glisse urbaine ou descente avec le reste des activités de tout un chacun, il faut que l’on trouve sa place c’est tout 🙂


    jere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s