Speed Laval

On s’était pourtant bien dit que ce spot était à consommer avec modération…

Mais…

Coup de téléphone à Drazgul pour savoir s’il est dispo. Ce qu’il y a de bien avec ce mec, c’est que quelque soit l’heure, il est toujours motivé…

Je raccroche à peine que déjà Franck met la sonnerie de mon téléphone à contribution dans le même but que mon coup de fil à Fab…

On est dimanche, il est bientôt midi, les ours ont faim…

Faim de courbes, d’épingles et de vent qui sifflent sous le casque.

Frustrés de n’avoir pu organiser (et gagner hin hin hin) notre shorttrack midnight contest, nous étions assez chauds pour sortir malgré les 4 timides degrés celsius qui nous attendaient dehors..

14h30, j’arrive sur le parking de brignoud où je rejoins Franck déjà en tenue et en train de reviser sa position de schuss, à l’arrêt sous le regard incrédule de quelques piétons du dimanche partis pour leur balade dominicale..

Je me change, et le temps de discuter le bout de gras avec Franck, Fab nous rejoint.

Fins prêts, équipés, nous laissons 2 voitures en bas et montons sur la place de la mairie à Laval…

Première descente de reconnaissance, tranquille.

On fait chauffer les gommes, on carve gentiment et on arrive en bas en se disant que la route est encore moins sale qu’au début de l’automne et surtout très sèche…

Deuxième run.

Je pars en lièvre et, à ma grande surprise, j’ai le Drazgul qui reste dans ma roue… Pire, dès que je me retourne pour voir si ça suit derrière, je le vois à quelques mètres, nez sur le genou…Franck aussi est juste derrière dans le même rythme.

Ok, je verrouille le genou, pose le ventre sur la jambe avant et en avant la musique!!!

C’est très propre, tout est sous contrôle, bref, des runs magiques comme on arrive à s’en faire souvent.

Je crois que nous avons trouvé notre winter spot, autrement dit, notre spot d’hiver à faire de jour..

6 runs, dont 3 très rapides à 3 et un quatrième pour moi alors que la nuit tombe…

On s’était pourtant promis de pas se tirer la bourre sur ce spot…

En vidéo, mon dernier passage filmé par Fab, que du bon ce spot!

http://www.youtube.com/v/NZW9AMQK40s&hl=fr&fs=1

Publicités
Cet article a été publié dans Downhill. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Speed Laval

  1. Drazgul dit :

    Tes cr sont toujours aussi bon.On se passerait presque de la vidéo.

  2. jereerej dit :

    c’est surtout qu’il faudrait que l’on arrive à arrêter de rider pour filmer un peu..:)


    jere

  3. C’est bon ça les poulets !

  4. Bevilacqua dit :

    Un plaisir de vous lire les Grenoblois ! Belles photos, français châtié, le fonds et la forme sont pertinents !

    Mais pour les roulements vous n’y êtes pas du tout !
    Laissez moi vous donner une BONNE leçon:
    1- tu prends le cutter
    2- tu te coupes
    3- tu râles
    4- tu recommences au point 1
    5- le circlip saute, dans ton oeil ou sous la table. Tu ne le reverras jamais.
    6- tu te retrouves avec une flasque sans circlip – c’est nul donc tu la jettes, et tu prétends qu’un roulement semi-ouvert techniquement ça s’échauffe moins , surtout à très haute vitesse (c’est à dire plus de 15 km/h pour moi)

    au plaisir de vous lire !

    PS/ j’ai un pêché mignon: les roues usées ou brûlées. Si vous avez de belles photos (que vous n’avez pas postées sur Silverfish) n’hésitez pas à m’en envoyer !

    A+

  5. jereerej dit :

    Hu Hu

    ça sent le vécu tout ça !!! 🙂

    Pour les roues, j’en ai pas de nouvelles depuis celles que je t’ai envoyées en photo… peut être bientôt 🙂


    jere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s