Have a rest and look behind! (part 1)

Si longtemps que je n’ai pas posté, tant de choses à écrire, à raconter, trop de tout à faire en même temps, si peu d’heures dans une journée, si peu de sommeil dans une nuit, que le blog s’en retrouve au ralenti…

Et pourtant, à dire, il y a… Et pour le dire, rien ne vaut de commencer par le commencement, à savoir là où j’en étais resté la dernière fois… DARNETAL!

Un retour tardif certes, mais qui permettra d’avoir un peu de recul sur ce tourbillon de nouveautés (pour nous, les ours), et à d’autres, de raviver des souvenirs peut-être déjà passés dans le tiroir mental des bonnes choses oubliées, ou presque.

Brèfle, à peine commencé, je sais déjà plus où j’en suis…

Nous partâmes partirames nous fûmes donc, Adi « Le Gourou », Pauca « El Bastardo », Drazgul « Le juste » et Jere « Le Valeureux » (j’écris ce que je veux hein, c’est MON article..) en terre Rouennaise, là haut, presque dans le nord..

Souvenez-vous, j’avais émis quelques doutes quant à mes aptitudes (je parle pour moi là hein) à me montrer à la hauteur, résister à la pression et tout ça quoi… Les nombreux commentaires sympathiques y étant sûrement pour quelque chose, c’est finalement sans appréhension que nous nous sommes pointés là-bas pour 3 jours de ride intenses, de compet, d’ambiance différente..

Comme je le disais au début, commençons par le commencement à savoir, le jeudi 30 avril, jour où je suis allé récupérer le camion grâcieusement prêté par la concession Renault Artinian à Echirolles, sur la simple motivation de pouvoir aider une bande de p’tits jeunes qui n’en veulent…

Et quel camion! Moi qui m’attendait à une fourgonette, nous aurons, comme vaisseau, le tout nouvel Espace, celui là même qui ne connait plus les clefs de contact mais les cartes magnétiques et le bouton poussoir « Marche »…

10h30, je sors de la concession en prenant la mesure de la bête, direction…King Jouet (hé wé) pour y trouver, dans leur rebut d’emballages, des cartons pouvant faire office de tapis afin de ne pas griller la moquette et le coffre.

11H30, mission accomplie, plus qu’à faire le sac en attendant le soir, que le Drazgul finisse d’apprendre à des mickeys à pas se tuer en bécane, puis nous partirons récupérer Adi et Pauca, aussi frénétiques que deux damoizelles le soir du bal de la promo…

Puis…vient cette idée saugrenue, discutée un peu au hazard d’une discussion… puisqu’on risque de ne le faire qu’une fois, autant mettre le paquet et y aller à la ours n’roll. Pour cela, un détail à soigner s’impose : la coiffure… Ni une, ni deux, j’appelle un pote à la rescousse. Il est 15h, à peine arrivé, je lui glisse la tondeuse dans les mains pour une coiffure radicale à l’image de notre week-end qui s’annonce…

Allégé d’une bonne partie de ma masse capillaire (rouge comme un anglais au soleil), j’attends de tondeuse ferme mon compère qui y passera aussi.. On a les moyens ou on se les donne hein..

Ours Coiffure

Après avoir « réglé » (en partie) le délicat détail de la compagne pas forcément emballée plus que ça par le nouveau look de son cher et tendre (et père de ses enfants accessoirement), fiers et pouffant comme des gamins qui viennent de tirer leur premier caillou au lance-pierre, nous voilà, après 1h30 de retard sur le départ programmé, en train de monter, à 21h, chez Adi , récupérer les deux derniers ours pour ce qui sera : LA FAMILIA en COMPET!!

Enfin.. pas tout de suite, parce qu’avant d’avaler les quelques 8 heures de route qui nous séparent de Darnétal, il reste encore à entrer la garde robe et les jouets du Sieur Gourou, que même Madonna, elle se déplace pas avec autant de trucs pour ses tournées (chuis sûr!).

Il est 22h, la voiture est chargée à bloc, nous prenons la route de Darnétal avec comme co-pilote Drazgul, Adi et Pauca à l’arrière au montage d’une vidéo de la semaine passée. Idée de génie (si!) j’ai pris soin de faire un cd mp3 d’une bonne partie de mon répertoire de musique délicate, bien m’en a pris, car, point de fatigue durant le trajet..

5h10…. Arrivée à Darnétal après s’être un peu paumé au sortir de Rouen…

5h20, nous visons un bout de terrain au milieu de tentes Queschua que nous pensons être celles de Jordan et Alex… Seulement 15 min seront nécessaires à Adi pour gonfler son matelas dans le calme campagnard de ce camping improvisé réveillant à peine la cinquantaine d’allemands au milieu desquels nous plantâmes tentes et piquets,qui, à l’instar de nos potes nancéens, eux aussi, peuvent s’acheter des tentes dans le Décathlon du coin… Facile pour reconnaitre ses potes, de nuit à 5 plombes du mat…

5h45, nous sombrons dans le sommeil du juste.

Demain (tout à l’heure quoi), reco à 8h30. Demain… ça commence….

8h. J’entends une sonnerie de téléphone dans une tente annexe et me lève d’un bond en sautant sur le Drazgul emmitouflé dans son duvet « haute-montagne » : « Reco!!!! RECO!!!! y’a RECO!!!!!

8h05, je me rends compte en sortant de la tente archi humide que tout le monde dort encore, forcément, il est pas 8h mais 7… pas grave, notre réveil a déjà fait boule de neige parmi les tentes à coté des nôtres, et le regard accablé de nos voisins indiquent que notre arrivée a été..euh.. remarquée…

Une chose est claire, les ours sont dans la place, il est 7h30, le café chauffe et à 8h30, y’a reco!

Et là, ça commence… (suite au prochain numéro)….

Publicités
Cet article a été publié dans Downhill. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Have a rest and look behind! (part 1)

  1. Bieuzy dit :

    Ouais la boulle de neige avait aussi traversé le camping et le terrain de foot pour venir réveiller les Lyonnais de bons matins, même ceux qui ne ridaient pas 😉
    Bon début Jereerej, j’attends la suite avec impatience !

  2. Bevilacqua dit :

    la suite, la suite !

  3. Barbarann dit :

    Ce blog est un bain de fraîcheur, et en ce moment c’est un luxe apprécié.
    Pas rideuse (enfin si, un peu!), j’aime beaucoup la prose des jeunes et moins jeunes ours qui ont une passion commune et s’investissent à fond.
    Bravo à tous. J’attends la suite.

  4. jereerej dit :

    @ Barbarann : bien merci beaucoup pour ce sympathique retour. Si le coeur t’en dis, n’hésite à venir nous rejoindre virtuellement déjà, ici :

    http://familiagrenoble.forumactif.com/

    Tu y trouveras des infos sur les différentes sessions organisées, des vidéos, photos, mauvaise foi et calembours douteux 🙂

    Autrement, en réel cette-fois, le mercredi en fin d’après-midi, une bonne partie du groupe se regroupe (hop! facile celle-là) à l’anneau de vitesse dans le parc Paul Mistral. C’est l’occasion de discuter, tester, rigoler (si!) avec d’autres personnes du milieu qui te feront te dire que « non, tu n’es pas seule » 🙂

    A bientôt j’espère 🙂


    jere

  5. Drazgul dit :

    Oh! oui!Q ue du bon tout çà! tu as l’art est la manière de nous faire vaciller dans les limbes du plaisir intemporelles. Je t’aime Mec!!!!

  6. Flav dit :

    Ah bas enfin ! je pensais ne jamais voir cette article, mais c’est que les ours ils tiennent leurs promesses c’est bien sa!

    J’attends avec impatience la suite, tout en particulier le moment ou vous me bloqué la roue au départ (bande de connards!) :p

  7. Drazgul dit :

    Quand les mots ne suffisent plus,il reste l’action physique face de rat!

  8. leaphar dit :

    a bah quand même bande de punkours, enfin le debut du CR, le blocage du flav énorme du grand moment avec des personnes inconnus, avec qui les moments partages fur si bon, on risque de se croiser a chuyer en bon normand je viendrais avec des produit locaux a vous faires déguster bande infâmes, sur fond de ride haballe et de pogo, l esprit ours je partage facilement

    la biz les boys

    raf.

  9. jereerej dit :

    la suite arrive!!

    le temps pour moi de supporter plus d’une 1/2 heure d’ordi au niveau des épaules.. 🙂

    je pourrais pas rider à Chuyer, mais j’essaierai d’y être… pour (au moins) analyser vos traj et tous vous coller un boulevard pour la prochaine!!!!

    huhu


    jere

  10. anti guignol dit :

    alors elle arrive quand la suite!! vite vite

  11. jereerej dit :

    Wep, c’est vrai que ça traine..

    Un petit incident de parcours dans le courant du mois de juillet désolé.. 🙂

    Mais Ayé, j’ai presque récupéré mes deux épaules, et je me sens d’attaque pour la suite.. ça arrive! ^^


    jere

  12. anti guignol dit :

    on s’en branle que tu te soit niké les epaules
    au contraire sa devrai te laisser plus de temps pour tenir ton carnet de route

    ++

  13. jere dit :

    Ayé!

    je suis en train de l’écrire…


    jere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s