Darnétal ou les ours en compet.. (suite)

Première mission du matin, repérer les tentes de nos potes Nancéens et Lyonnais.

Au vu du nombre de tentes Queshua, nous abandonnons de trouver celles d’Alex et Jordan au profit des camions et voitures des mecs du 6-9.

Ayé! Vus! Le temps d’enjamber le terrain de foot qui nous en sépare et nous sautons avec délicatesse sur les tentes encore fermées de Jean-Marc, Bieuzy, Metty, Brice, Maz et…Pommy!

Les retrouvailles sont poignantes et malgré un Pommy encore tout alcoolisé, nous arrivons à sortir icelui de sa tente et resquiller boire le café avec tout le monde.

Bon, c’est pas tout ça, mais il est grand temps de se changer, y’a reco.

Enfin… nan, changement de programme, vu qu’on est là pour se tirer la bourre en mode « race », il faut tout d’abord aller s’y inscrire.

Nous décidons alors, d’enfiler les cuirs pour une descente pépère (la route n’étant pas officiellement fermée) pour rejoindre la zone d’inscription et inspection du matériel.

On y retrouve des têtes connues comme Mitch, et Hangten, au contrôle technique, fort de les avoir vus peu de temps auparavant par delà nos montagnes lors de l’open-ride.

(souvenez-vous : http://www.youtube.com/watch?v=hs29TSzKs84 )

Ayé! Inscrits, on pose les numéros sur les casques à la mode « voiture de course » et hop, on remonte (à pied) pour le lancement officiel des runs de reco…

En attendant, et ben… on attend, patiemment sur la zone de départ….

Reco

Au bout d’un moment, Hop! Les premières luges et butt sont de sortie et ça part gentiment.

Bientôt notre tour, pile le temps, pour nos copains lyonnais de nous rejoindre.

Première vague, nous nous entassons sur la ligne de départ en attendant l’ordre du sympathique commissaire de piste et go!

Les fauves sont lâchés! (Crédits photo : P’tit Loup et Bieuzy)

Reco2

Reco3

Reco4

reco7

jere

reco9

Les runs s’enchainent.

Le rythme augmente et ce qui a commencé par une reco tranquille se transforme très vite en runs d’ours avec nos copains lyonnais et nancéens si bien, qu’après une arrivée en paquet un peu rock n’roll à une bonne dizaine, nous nous entendrons dire par le commissaire de piste qu’à partir de dorénavant, les départs se feront à 4 et non plus à 15…. oh nul!!??

Reco5

reco6

Cette matinée est l’occasion parfaite de ride « safe » avec des potes et des rencontres ou retrouvailles telles que celles avec Flav (qui a bien pris du niveau l’encu le gamin), Jbus (aussi grande gueule que nous, mais en meilleur..), Collosius, géant aussi gentil que généreux (j’en reparlerai), et bien d’autres encore.

reco8

(Crédit photo : Bieuzy )

13h, nous sommes cuits et affamés!! Nous profitons de la fin officielle de la session « reco » pour aller nous restaurer et … nous allonger dans l’herbe. 2h de sommeil la nuit précédente, ça devient dur, même pour nos organismes d’athlètes pourtant rompus à ce genre de traitement.

Sieste

(Crédit photo : Bieuzy)

14h! C’est pas tout, mais rester dans l’herbe en cuir, ça va bien 2 secondes, et on est pas là pour conter fleurette.

Direction, la grille de départ, les runs du matin nous ont mis en appétit, on demande le plat de résistance!

reco11

reco12

17h! La route est enfin ré-ouverte à la circulation. Les roues sont chaudes, très chaudes.

Il est temps d’aller reposer tout ça et se changer pour une soirée qui s’annonce…très calme au vu de l’état de fatigue de tout le monde…

Le temps d’une petite mousse dans la zone de repas du soir et d’un sandwich/saucisses bien réconfortants, nous remontons dans nos tentes afin d’y trouver le sommeil du juste.

Chose que nous ferons à 21h, malgré les efforts alcoolisés de nos voisins germaniques un peu revanchards de notre arrivée la nuit précédente et surtout du réveil que nous leur avons offert…

Je m’endors en entendant crier « Red Team!!! » par un troupeau de beuglars juste à coté de nos tentes..

7h ! La rosée est omniprésente et détrempe les tentes.

Requinqués, c’est par un « Wake up Red Team!!!! » tonitruant que nous annonçons à nos compatriotes que nous sommes bel et bien réveillés!!!

Aujourd’hui, après la petite session reco, ce sont les runs de qualifs et là, ça devient sérieux…

Fab
(Crédit photo : Dim1)

To be continued….

Publicités
Cet article a été publié dans Downhill, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Darnétal ou les ours en compet.. (suite)

  1. Drazgul dit :

    Malgré le poids des mois passé depuis cet événement,je m’aperçois qu’on ton humble cerveau a su garder intact ces moments de pur bonheur……

  2. jere dit :

    Bevil’ : ton comm est supprimé ici, mais l’info va reparaître du coté du forum.

    ça te va?


    jere

  3. Bevilacqua dit :

    Super !
    Surtout si les jours à venir seront fructueux …
    A+

  4. Bevilacqua dit :

    L’heure de mon dernier Campari olives est arrivée – aujourd’hui Rome, demain …
    La FRANCE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s