Pauca l’exilé medocain , Pour vous grenoble !!!

Eh oui mesdames et messieurs, cela fait déjà bientôt 3 semaines que notre président d’honneur, Mister « EL BASTARDO » Pauca est retourné dans son plat pays du Médoc ( oui Monsieur ! ) .

Virage

Après 3 ans à La Familia, il fait lui aussi partie des premiers carveurs à la tronche.

Fondateur de l’association en 2009, il a gardé sur cette année une grande place pour le ride, les copains, et la compétition .

Mais… tout a commencé le 13 décembre 1987 à Castelnau en Médoc, où le jeune Vincent Jordana commence à faire ses armes en Judo.

Il suit ensuite des Etudes Scientifiques dans le génie climatique qui l’amènent en 2007 à Grenoble .

Pour ce qui est du skate, après quelques tentatives de skate sur rampe :

Pauca découvre le Longskate fin 2005 suite à un désir de se déplacer sans bruit en ville .

Et au début ça donne ça :

Mais très rapidement il prend goût à la vitesse, des courbes à fond couché sur la route, mais aussi pour l’odeur de l’uréthane fondue, du cuir chaud et des veilles de sessions bien arrosées .

Car Pauca a aussi un sens inné de la fête, et est aussi reconnu dans le milieu pour cette qualité.

Cette année Pauca finit 5ème du championnat de France, 104ème Mondial, et fait une pause dans sa préparation intensive de la saison 2010, pour se <span style= »text-decoration: line-through; »>dénuder</span> dévoiler au grand jour :

Nom : JORDANA

Prénom : VINCENT

Age : 22ans

Taille : 1m77
Poids : 85kg (et ouais..)

Profession : Etudiant/Technicien bureau d’étude conception appareil thermostatique/Chômeur

Pratique de skateboard : Oui? Cruise, slalom, slide, carve et surtout DH

Slalom

Matériel : Pour la descente : EVO Landyachtz avec trucks La Familia et roues GPS
Pour la ville : Sector Nine pintail 120 avec Paris 150 et Retro Freeride

Pour le slalom tight et spécial : Pavel avec à l’avant un benett modifié made in Adi gitan crew, à l’arrière un Radikal et pour les roues, des Zig Zags.

Pour le slalom géant et aussi la ville et aussi un petit peu de descente : Kaliber carbon series avec GOG et zigzags.

Pour toi longskate rime avec ? Vie

Pourquoi une passion pour le DH ? Cette discipline procure énormément de sensations : vitesse, adrénaline, actions héroïques, esprit de compétition et de camaraderie, une grande famille. Les grandes gueules, la mauvaise foi, c’est magique. Le simple fait de rider avec quelqu’un en descente te rapproche de lui.

Freinage

Pourquoi des début en slalom cette année ? D’une car les conditions ne permettent pas toujours de faire de la descente et de deux car le slalom on peut en faire quasiment où l’on veut. Sensations sympathiques aussi.

Tes sensations sur une planche ?
Se sentir libre, bien dans sa tête, et ne penser à rien…je roule c’est tout.

Une descente ou session préférée ? Celle où il fait beau, ou on est ni trop nombreux, ni pas assez, rider avec les copains, arriver en bas avec le sourire, et repartir.

Tu es le premier Président de la Familia dans l’histoire du monde de la Galaxie, des choses à en dire ? Ben c’est cool. J’espère que ça va être aussi bien que jusqu’à présent. Super esprit, plein de projets, du ride, des copains, le bonheur…

En 2009 on t’a connu un certain « Ravin du coté de l’Alpe du grand serre », des commentaires?

Bin heureux d’avoir donner mon nom à un virage de ce spot aussi mythique qu’impressionnant, technique et rapide.

ça rappelle aussi à l’ordre…Le danger est toujours présent, les enfants pensez- y !…

Regardez Jere maintenant…

La compétition en 2009 ? c’était bien…Darnétal, Peyragudes et le Graveyard Call…

Les deux derniers étaient aussi étapes de coupe du monde.

Une course pirate en Slalom à Paris, et une course de poussée et sprint à Lyon.

Tes sponsors ?
Merci à GPS et à Stoked skateboards de me soutenir. J’espère que ça continuera et que d’autres marques marcheront avec moi.

Et les copains dans tout ça ? Ils sont toujours là, car rider tout seul c’est pas franchement folichon… Et puis avec eux il n’y a pas que le skate…Les apéros, les sorties, les discussions, faire les cons, vivre tout simplement.

Savoir qu’ils sont aussi là pour faire les cons sur des planches à roulettes qu’être présent dans les coups durs, c’est très important pour avancer.

Culture, musique, film, peinture ?
Joker, je réponds pas à la question casse-couille.

La fête, les soirées, le vin de bordeaux ? Ah les vins de bordeaux, je ne connais pas…Je ne bois que du Médoc..Merci

Ton idole ? Douglas Dalua. Et tous mes ami(e)s à roulettes qui font que le longskate est une putain de grande et belle famille.

Je te laisse le mot de la fin : A table !

Automne
crédit photo : Nicolassbphoto

merci Pauca .


Thib

Publicités
Cet article, publié dans Fais le toi même!!, Interview, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Pauca l’exilé medocain , Pour vous grenoble !!!

  1. Elianor dit :

    Yeah, les bonnes vieilles vidéos, terrible !

  2. Pauca dit :

    Merci beaucoup Thib pour l’interview et Jere pour les finitions…

    @ Elianor..c’était il y a très longtemps dans une galaxie lointaine..

  3. Drazgul dit :

    Putain! çà te rajeunit pas et depuis que tu ride t’est pas aussi bon que moi!haha!!!

  4. Pauca dit :

    cela ne m’atteint meme pas..

    Pour info, la dernière photo de mon interview n’est pas de NicolasB mais de Néodin retouché par moi même…

  5. thib38 dit :

    Pauca  » je suis heureux que tu m’ai rencontré  » !!!

  6. Ping : Interview de Patrick Switzer sur le blog de la Familia | Saucisson et Uréthane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s