Familia Challenge 2011 : ça, c’est fait!

Difficile de décrire un événement longskate lorsque l’on y a participé qu’en tant qu’organisateur (et encore, assez de loin pour moi) tellement, le stress, l’angoisse de la météo, de l’organisation (et j’en passe) occultent une partie du plaisir inhérent à un tel rassemblement..
Et pourtant, pourtant, c’était bel et bien une pure réussite que ce week-end de courses et de freeride, qu’ont organisé les joyeux membres sans faille de l’association longskate La Familia!

(Ils n’y sont pas tous, mais ils ont de belles têtes de vainqueurs non??)

Deux semaines, qu’ils ne dormaient plus, des jours complets à installer les matelas et les filets de protection, à balayer chaque cm2 de la route de Prapoutel (au dessus de Grenoble) sur laquelle allait se dérouler, pendant deux jours, la première édition mondialement attendue du… FAMILIA CHALLENGE 2011!!!

Comptant pour épreuve du championnat de France de descente et étape de coupe du monde de descente IGSA, la population de riders a été assez hétéroclite avec des suisses, des allemands, des français (ah bon?) et même des lyonnais..

A noter que la palme du rider le plus éloigné de chez lui pour venir rouler chez nous, revient à ce rider de 15 ans débarqué tout droit du… Guatemala, wé mec!

Rider qui, malheureusement pour lui, s’est sorti à Mach 12 en fin du virage 5 (bonne grosse courbe à gauche précédée d’une graaande ligne droite que les riders attaquaient la plupart à 4 de front, sans freiner..).

Bilan pour notre chérubin à roulette, un pied bien amoché et un genou un peu en sucette mais le sourire et la bonne humeur de marbre! Bravo!

(Le tracé avec, à gauche, précédant la ligne droite de l’arrivée, le fameux virage 5)

La journée du samedi s’est déroulée sous un ciel mitigé voire menaçant, mais n’a pas empêché les riders de faire des recos d’enfer et des runs de qualifs au sec.

Coté logistique, il fallait une équipe de choc pour restaurer tout ce petit monde. Aussi, nous avons laissé Gambite et Girafe assurer les repas, les barbecues (format familial), les stocks d’eau et la bonne ambiance coté repas!

(Girafe, maître du feu)

Malgré un bon orage en fin de soirée l’ambiance reste au beau fixe sur le camping de la course et certains ont eu beaucoup de mal, le lendemain, à synchroniser l’œil gauche avec le droit pour s’apercevoir qu’au matin, la route était déjà sèche et prête pour la dernière journée de course.

En parlant de réveil, il est à noter l’entrée fracassante des ours de la Familia, venus prêter main forte en ce dimanche, à 7h30 du matin à grands renforts de klaxon, corne de brume (merci Aldric!) et hurlement à réveiller les morts! (de rien! 🙂 )

Petit déjeuner, état des lieux de la route et les runs de reco sont lancés.

Postés dans le virage 5 (vous savez, la fameuse courbe gauche…), nous hallucinons, mon compère ours et moi-même, sur les trajectoires au couteau des uns (parmi les meilleurs mondiaux) et des vitesses de passage frôlant le supersonique pour les autres..

A ce jeu, nous sommes même assez scotchés sur les passages de Spoky (Marie Bougourd) une des top guns du circuit mondial catégorie Longskate Downhill féminin qui ne s’est pas privée de faire l’aspi à de sérieux clients à la sortie du 5.

Autres passages qui ont impressionné les spectateurs placés dans les différents virages, celui des buttboards, leur vitesse et l’odeur de la gomme brulée au freinage de ces F1 à roulettes.

Les rollers n’étaient pas en reste et voir ces gars et filles relancer à grandes enjambées après chaque virage pourtant négociés à la corde était sacrément impressionnant pour les membres du public qui, pour la plupart d’entre eux, découvraient la discipline.

Nous assistons à de véritables foires d’empoigne sur certains runs, où se touchent riders, skates et buttboards, ça joue l’intox au freinage, ça optimise ses trajectoires et ça cherche à se débarrasser des copains dans le but, c’est le jeu, d’arriver premier pour passer au tour suivant.

Les runs de finales de déroulent en deux coups de cuillières à pot tellement les riders allaient vite et l’orga était performante.

En catégorie lonsgskate c’est le suisse Nicolas Robert qui truste la première place devant Jonathan Martinez suivi de près par Alexandre Ulrich.

En longskate féminin, c’est (et ce n’est pas vraiment une surprise) Marie (Spoky) Bougourd que se place sur la plus haute marche devant Stephanie Auger. Well done!

En ce qui concerne le longskate junior, c’est notre local Pierre Conan qui ravi la première place devant Roland Bargiel et Charles Andrieu! Familia Represents!!

C’est Maxime Rubi qui s’octroie le podium en buttboard devant des pointures telles que Craig Deltour et Thibault Meline.

En luge on retrouve à peu près les mêmes avec toujours Maxime Rubi, Grégory Gerber et Craig Deltour.

Enfin en roller inline, c’est Alexandre Lebrun qui se place devant Severine Christ-Thomas et Mathieu Brichet. Une petite pensée pour Gael Kaerdennec qui s’est pris un bon volume lors de la journée du samedi et qui n’a pas pu jouer la gagne pour le dimanche… que la force soit avec toi mec!

Les résultats complets sont à télécharger ici.

(Le run de finale Longskate Hommes)

Comme si ça avait été fait exprès, les derniers runs freeride se terminent juste avant l’arrivée de la pluie et c’est sous une bonne drache et les applaudissement de la foule en délire que la remise des prix a lieu, le tout dans une ambiance de franche camaraderie propre à ce milieu de la descente à roulettes…

(Le podium DH longskate)

Puisque j’arrive en bas de la page et que vous aussi d’ailleurs, ça tombe bien, il est temps de conclure ce petit compte-rendu, loin d’être exhaustif, de ce week-end de ride, de bonne humeur et de gros niveau.

Un grand coup de chapeau à La Familia, je cite pas vos noms les gars, vos fans vous reconnaitront.. 🙂 pour cet event, le premier du nom, qui a assuré tant au niveau logistique que choix de la route.

Merci également aux sponsors de l’event qui ont joué le jeu et ont fourni les riders avec du matos de qualité!

Et enfin, un grand merci aux riders et rideuses pour avoir fait le déplacement et nous avoir fait confiance pour ce Familia Challenge 2011!

Vous avez été beaux, belles et fort(e)s!

jere

Publicités
Cet article, publié dans Downhill, Evènements, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Familia Challenge 2011 : ça, c’est fait!

  1. Bevilacqua dit :

    Wééééé ! Forforforformidââââble !
    Du beau temps, de la bonne organisation, un cadre grandiose, des concurrents de bon niveau, quel cocktail !
    Et un compte-rendu assorti de photos, le tout fort agréable, c’est extra.
    Merci !

  2. Longboard dit :

    Je viens de découvrir votre blog par hasard, et venant d’arriver à Grenoble, je vais suivre ça de plus près 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s